Réglementation mécanique

PRINCIPES GÉNÉRAUX

Les charges permanentes (G)

Ce sont les charges inamovibles qui, de par leur nature, sont appliquées de manière définitive sur le plancher considéré.

REVÊTEMENT

Les charges d’exploitation (Q)

Ce sont les charges variables du plancher qui ne sont pas considérées comme des charges permanentes (occupation des locaux, mobilier…).

BÂTIMENT À USAGE D'HABITATION

Les chaînages

Le bâtiment est ceinturé horizontalement et verticalement à l’aide de tirants (béton armé) qui permettent de rigidifier l’ensemble : il s’agit des chaînages. Le schéma qui suit présente les endroits où sont disposés ces tirants.

1 : Chaînage vertical

Il est en béton armé et relie au moins deux chaînages horizontaux.
Il se trouve au moins :

  • aux angles rentrants des maçonneries
  • aux angles saillants des maçonneries
  • de part et d’autre des joints de fractionnement 

2 : Chaînage horizontal

Il est en béton armé, continu et fermé. Il est obligatoire :

  • en couronnement de murs libres en tête
  • à l’intersection des murs porteurs et des planchers

Section Béton
La section du chaînage doit permettre une mise en place correcte du béton. (minimum : 100 x 100 mm)

Section Acier
Le chaînage nécessaire est indiqué sur les plans de pose de nos bureaux d’études. 

Fonctionnement

Ces chaînages verticaux constituent de simples liaisons et n’interviennent pas comme des poteaux d’ossatures (DTU 20.1 P.4).

Sous les contraintes mécaniques et/ou thermiques les angles du plancher peuvent avoir tendance à se soulever.

Les chaînages verticaux empêchent ce phénomène.

 

LA RÉGLEMENTATION SISMIQUE

Les ouvrages à “risque normal” doivent être conçus suivant certaines règles et faire l’objet de calculs justificatifs plus ou moins contraignants suivant la zone de sismicité où ils sont construits.

Les règles simplifiées : PSMI 89 révisées 92

Les règles simplifiées ont pour objectif d’être conformes aux prescriptions sismiques en évitant les calculs complexes. Pour ce faire, des calculs “enveloppes” sécuritaires ont été menés. Toute construction entrant ainsi dans le champ d’application des “PSMI 89 révisées 92” peut être réalisée en utilisant les dispositions présentées par la suite.

RÉGLEMENTATIONS APPLICABLES

eurocode 8

Les zones sismiques

zones sismiques

Le plancher parasismique

Les poutrelles RAID® assurent la conformité aux exigences parasismiques quel que soit le niveau de plancher et l’épaisseur du montage conformément aux essais réalisés par le CSTB.

plancher parasismique

Les dispositions générales

La structure doit être aussi compacte que possible.

dispositions générales